Venise en 2 jours – Comment optimiser votre visite ?

Venise, cette cité emblématique bâtie sur l’eau, est un véritable trésor à découvrir. En parcourant un itinéraire riche en découvertes, vous plongerez au cœur de son histoire millénaire, de son architecture éblouissante et de sa culture unique. Imaginez-vous flânant sur la majestueuse place Saint-Marc, naviguant le long du Grand Canal, ou vous émerveillant devant les maisons colorées de Burano.

Entre visites guidées et explorations libres, chaque coin de Venise recèle des trésors d’art et de patrimoine, des musées contemporains de Dorsoduro aux marchés animés de San Polo. Préparez-vous à une immersion totale au cœur des traditions vénitiennes, à savourer les délices culinaires locaux dans des osterias typiques et à vous perdre volontairement dans les ruelles pittoresques de cette ville romantique par excellence.

Découvrir la place Saint-Marc

Connue comme le cœur de Venise, la place Saint-Marc est un endroit incontournable. Dès que vous y mettez les pieds, vous remarquerez immédiatement l’élégance de la basilique Saint-Marc, la tour de l’horloge et le palais des Doges. La basilique est un chef-d’œuvre d’architecture byzantine avec ses mosaïques brillantes et ses dômes imposants. Montez au sommet du Campanile de Saint-Marc pour une vue à couper le souffle sur toute la ville. N’oubliez pas de vous promener dans les arcades où se trouvent de nombreux cafés historiques comme le Caffè Florian, un des plus vieux cafés d’Europe. Un conseil : arrivez tôt le matin pour éviter la foule et savourer l’ambiance calme et sereine du lieu avant l’afflux des touristes.

Visite guidée ou visite libre

Vous vous demandez peut-être s’il vaut mieux prendre une visite guidée ou explorer par vous-même ? Si vous avez un intérêt particulier pour l’histoire et l’architecture, une visite guidée peut être une excellente option. Les guides locaux sont souvent des passionnés qui apporteront une profondeur supplémentaire à votre expérience. Si vous préférez découvrir à votre propre rythme, une visite libre avec un bon guide de voyage ou une application mobile peut être tout aussi enrichissante.

Les incontournables de la place Saint-Marc

Outre la basilique et le palais des Doges, ne manquez pas la Bibliothèque Nationale Marciana, qui abrite des manuscrits précieux et des premières éditions de textes classiques. La tour de l’Horloge, avec son mécanisme complexe et ses figures de bronze, mérite également une visite. C’est un véritable voyage dans le temps.

Explorer le Grand Canal et ses ponts majestueux

Le Grand Canal est l’artère principale de Venise, la meilleure façon de le découvrir est en vaporetto ou en gondole. Le canal serpente à travers la ville, offrant des vues imprenables sur des palais vénitiens historiques. Parmi les ponts célèbres qui le traversent, le Pont du Rialto, en marbre blanc, est le plus ancien et le plus emblématique. Il relie les quartiers de San Marco et San Polo. Une balade en gondole sous ce pont est une expérience romantique inoubliable.

Les palais le long du Grand Canal

Les palais qui bordent le Grand Canal sont souvent de véritables œuvres d’art. Découvrez le palais Ca’ d’Oro, célèbre pour sa façade gothique ornée de marbre doré. Le Ca’ Rezzonico, un autre palais baroque, abrite désormais le musée du XVIIIe siècle. Flâner le long des rives permet d’admirer ces chefs-d’œuvre architecturaux tout en ressentant l’âme de Venise.

Les ponts mythiques de Venise

Outre le Pont du Rialto, le Pont de l’Académie et le Pont des Déchaussés sont des passages importants. Chaque pont possède ses propres charmes et histoires. Le Pont des Soupirs, par exemple, relie le palais des Doges aux anciennes prisons de la ville. Il est dit que les prisonniers soupiraient en passant par ce pont, offrant une dernière vue sur la belle Venise avant d’être emprisonnés.

Visiter les îles de Murano et Burano

Ne pas visiter Murano et Burano serait un manquement à votre séjour. Murano est mondialement connue pour son verre soufflé. En visitant l’île, vous pourrez assister à des démonstrations de souffleurs de verre et visiter des ateliers. Burano, avec ses maisons colorées, est un véritable enchantement visuel. La légende dit que les pêcheurs peignaient leurs maisons de couleurs vives pour pouvoir les identifier facilement dans le brouillard dense. L’île est également célèbre pour sa dentelle artisanale de grande qualité.

Comment se rendre à Murano et Burano

Le moyen le plus simple de se rendre à Murano et Burano est de prendre un vaporetto depuis Venise. Le trajet est plaisant et vous offre une vue panoramique sur la lagune de Venise. Pensez à acheter un ticket à la journée pour les transports en commun, cela vous permettra de voyager sans limite entre les différentes îles.

Les attraits de Murano et Burano

En flânant sur Murano, ne manquez pas le musée du Verre, qui retrace l’histoire de cette spécialité artisanale. À Burano, la maison de Bepi, célèbre pour ses peintures multicolores, est un incontournable. Les canaux bordés de maisons aux teintes éclatantes sont parfaits pour une promenade relaxante et pour prendre des photos mémorables.

Découvrir les quartiers de Cannaregio et Dorsoduro

Les quartiers de Cannaregio et Dorsoduro sont parfaits pour ceux qui souhaitent découvrir une Venise plus authentique et moins touristique. Cannaregio, situé au nord de la ville, est connu pour son atmosphère tranquille et ses petites ruelles pittoresques. Le ghetto de Venise, le plus ancien ghetto juif du monde, se trouve ici. Dorsoduro, de son côté, abrite de nombreux musées et galeries d’art contemporaines. La collection Peggy Guggenheim est un incontournable pour les amateurs d’art moderne.

Les trésors cachés de Cannaregio

Cannaregio recèle de nombreux trésors cachés. Le ghetto juif, avec ses synagogues historiques, est fascinant à visiter. Le quartier est également connu pour ses trattorias locales où vous pouvez déguster des plats traditionnels vénitiens. Promenez-vous le long du canal de Cannaregio et admirez les maisons colorées et les petites boutiques artisanales.

Dorsoduro et ses musées

Dorsoduro est souvent considéré comme le quartier des artistes. La collection Peggy Guggenheim, située dans l’ancienne maison de l’héritière américaine, contient des œuvres de Picasso, Dali et Pollock. Le musée de l’Accademia, avec sa collection impressionnante d’art vénitien, est également un incontournable. Pour une expérience plus contemporaine, visitez la Punta della Dogana, un centre d’art moderne installé dans un ancien bâtiment douanier.

Se promener dans les ruelles de San Polo et Santa Croce

San Polo et Santa Croce sont deux quartiers charmants et pittoresques. San Polo est le plus petit des sestieri de Venise mais regorge de trésors à découvrir. Le marché de Rialto, avec ses étals colorés de fruits, légumes et poissons, est un lieu animé et plein de vie. Santa Croce, quant à lui, offre une atmosphère plus calme avec ses petites places et ses églises historiques.

Les secrets de San Polo

San Polo cache des trésors souvent négligés par les touristes. L’église de Santa Maria Gloriosa dei Frari, avec ses œuvres de Titien et Bellini, est un joyau artistique. Le marché de Rialto est également un endroit à ne pas manquer pour une immersion dans la vie quotidienne vénitienne. Faites une pause dans l’un des nombreux petits cafés pour savourer un café italien.

Découvrir Santa Croce

Santa Croce est idéal pour une promenade tranquille. L’église San Giacomo dell’Orio, un des plus anciens édifices religieux de Venise, mérite une visite pour ses fresques et son atmosphère paisible. Flânez le long des canaux et découvrez des boutiques d’artisans où vous pourrez acheter des souvenirs uniques.

Où déguster les meilleures spécialités culinaires de Venise

La cuisine vénitienne est riche et variée, et il serait dommage de quitter la ville sans avoir goûté à ses spécialités. De nombreux restaurants et osterias proposent des plats typiques comme les sarde in saor (sardines marinées), le risotto al nero di seppia (risotto à l’encre de seiche) ou encore le fegato alla veneziana (foie de veau à la vénitienne). Les bacari, ces petits bars locaux, sont parfaits pour déguster des cicchetti, des amuse-bouches accompagnés d’un verre de spritz ou de prosecco.

Les meilleures adresses pour manger à Venise

Pour une expérience authentique, rendez-vous au restaurant Antiche Carampane, un établissement historique qui propose une cuisine traditionnelle de grande qualité. Al Timon, situé dans le quartier de Cannaregio, est également très apprécié pour ses plats de viande et son atmosphère conviviale. Pour déguster des cicchetti, essayez le Cantina Do Mori, l’un des plus anciens bacari de Venise.

Les marchés alimentaires incontournables

Le marché de Rialto est un lieu incontournable pour les amateurs de bons produits. Vous y trouverez des étals regorgeant de poissons frais, de fruits de mer, de légumes et de fruits locaux. C’est aussi l’endroit parfait pour acheter des produits typiques tels que des épices, des huiles d’olive et des vinaigres balsamiques. Flâner dans ce marché vous permettra de découvrir les saveurs de Venise et d’apprécier l’ambiance animée de la ville.

Si vous suivez ces conseils, votre visite de Venise en deux jours sera une expérience inoubliable et bien optimisée. De la majestueuse place Saint-Marc aux charmantes îles de Murano et Burano, en passant par les quartiers authentiques de Cannaregio et Dorsoduro, Venise vous dévoilera tous ses secrets.

4/5 - (28 votes)

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *